La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn signe le contrat d’objectifs et de performance pour 2018-2022 de Santé publique France

Agnès Buzyn, ministre de la Solidarité et de la Santé et François Bourdillon, directeur général de Santé publique France ont signé ce lundi 12 février 2018, le nouveau contrat d'objectifs et de performance (COP) de Santé publique France pour la période 2018-2022.

Ce contrat d’objectifs et de performance s’inscrit dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de la santé (SNS), également quinquennale.

Il traduit une volonté commune des signataires de doter les pouvoirs publics d’un organisme jouant un rôle d’expert public national de référence, reconnu au niveau européen et international, dans le domaine de la promotion de la santé et de la prévention, de la surveillance et veille sanitaire et de l’intervention en santé publique.

Le COP a été élaboré à partir d’une démarche collaborative coordonnée par l’IGAS auprès des différentes parties prenantes. Ainsi, plus d’une cinquantaine d’entretiens ont permis de recueillir la vision à 180° des attentes de différentes instances, organismes et professionnels de santé sur le COP. Suite à cela, 6 groupes de travail interministériels ont été mis en place dans une phase de co-construction des objectifs stratégiques et opérationnels.

« Aujourd’hui, j’attends de Santé publique France qu’elle s’engage à porter au plus haut niveau, dans un cadre rénové, les ambitions et l’action ministérielles dans un souci d’excellence, de transparence mais aussi d’efficience, de modernisation dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint. » explique la Ministre.

Les 6 objectifs stratégiques sont :

  1. Améliorer et optimiser l’observation épidémiologique et la veille sur les risques sanitaires.
  2. Développer et garantir l’efficacité des actions de prévention et de promotion de la santé.
  3. Assurer de façon optimale la préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires.
  4. Contribuer en termes d’expertise aux politiques de santé publique mises en œuvre aux niveaux régional et international.
  5. Assurer une gestion et un pilotage efficient.
  6. Développer les partenariats institutionnels, les liens avec la recherche et l’ouverture à la société civile.

La ministre a profité de cette visite pour témoigner de son soutien chaleureux à l’ensemble du personnel de Santé publique France.

Contrat d'objectifs et de performance 2018-2022