Rencontres de Santé publique France, 30-31 mai et 1er juin 2017

Une nouvelle édition orientée vers les déterminants de santé individuels et collectifs

Un an après sa création, Santé publique France, l’agence nationale de santé publique, qui regroupe les missions de veille, de prévention et d’éducation à la santé et d’intervention sanitaire, organise les « Rencontres de Santé publique » du 30 au 31 mai et les Rencontres de la Réserve le 1er juin. Ces Rencontres 2017 auront pour fil rouge : les déterminants individuels et collectifs, quel levier pour agir ? Autour de ce thème, les 3 jours de conférences, d’ateliers et de sessions ont pour vocation le partage d’expérience en matière de veille sanitaire, d’actions de prévention et d’intervention. Dès à présent, Santé Publique France invite chacun à découvrir le pré-programme de cet événement sur www.rencontressantepubliquefrance.fr.

3 jours d’échanges et d’enseignement

Santé publique France donne rendez-vous à tous les professionnels impliqués dans le secteur de la santé, du social ou encore de l’éducation (acteurs de santé publique, institutionnels, scientifiques, associations et réservistes), au Centre Universitaire des Saints-Pères à Paris, pour 3 jours de conférences et de débats. Près de 1000 participants sont attendus. Des représentants de Santé publique France et des intervenants externes, français ou internationaux seront là pour traiter de sujets d’actualité et montrer comment leurs savoir-faire sont mis au service de l’action publique.

30 et 31 mai : Rencontres de Santé publique autour des « déterminants individuels et collectifs »

Les 30 et 31 mai, sont prévues 2 conférences plénières sur les thèmes : « Dialogue et ouverture à la société en santé publique : enjeux, défis et perspectives » et « Grippe saisonnière : peut-on mieux réduire son impact sur la mortalité ? »
Les sessions traiteront de thématiques majeures comme : l’alcool et la grossesse, le dépistage du cancer du sein, les effets sur la santé des perturbateurs endocriniens, ou encore les impacts de situations exceptionnelles sur la santé psychique. Enfin, 3 ateliers permettront le partage de compétences en petits groupes, ils seront dédiés à la mise en place d’une concertation avec les parties prenantes, à la stratégie de prévention des inégalités sociales de santé et à la réponse à apporter à une demande locale de santé publique.

1er juin : Rencontres de la Réserve sanitaire, comprendre le modèle

Santé publique France gère depuis 1 an la Réserve sanitaire, qui bénéficie désormais d’une forte complémentarité des métiers lors de situations exceptionnelles (soutien à la veille sanitaire, expertise épidémiologique, déploiement de coordonnateurs et de professionnels de santé…). En 2016, la capacité d’adaptation des Réservistes sanitaires a été démontrée à travers la variété de leurs missions mais également par leur articulation plus forte avec les autres dispositifs exceptionnels de renfort en France et à l’étranger. Cette journée est l’occasion pour les réservistes actuels ou à venir de comprendre comment s’exercent les interventions dans le cadre de la nouvelle agence et d’évoquer la participation de la Réserve sanitaire au Corps Médical Européen et à l’initiative des Emergency Medical teams (OMS). Ainsi à travers quelques exemples concrets d’intervention, cette session apportera un éclairage sur la diversité des professions de la Réserve sanitaire, la variété des interventions traitées et la grande interdisciplinarité des équipes, des modèles et des temps d’intervention.

Les inscriptions seront ouvertes début avril sur www.rencontressantepubliquefrance.fr