Semaine européenne de la vaccination du 23 au 29 avril 2018

Mieux comprendre les vaccinations obligatoires du nourrisson

Dans le contexte d’élargissement des vaccinations obligatoires du nourrisson, les pouvoirs publics et leurs partenaires sont pleinement mobilisés avec les professionnels de santé et de la petite enfance pour répondre aux interrogations de la population. Cette année, le thème est celui des vaccinations du nourrisson. À cette occasion, Santé publique France lance une campagne pour promouvoir le site d’information vaccination-info-service.fr et met à disposition de nouvelles données de couverture vaccinale et d’adhésion à la vaccination.

Une campagne grand public pour promouvoir le site vaccination-info-service.fr

Santé publique France lance le 21 avril et jusqu’à fin la fin du mois de juin une campagne de promotion du site institutionnel vaccination-info-service.fr (radio, presse et digitale). Il s’agit de mieux faire connaître ce site d’information auprès du grand public, en particulier auprès des futurs parents et des parents de jeunes enfants. Un an après son lancement, vaccination-info-service.fr comptabilise plus de deux millions de visiteurs uniques.

Un nouvel espace sur le site vaccination-info-service.fr spécialement dédié aux professionnels de santé

Cette première version contient notamment des rubriques pratiques, réglementaires, juridiques et explique les modalités de vaccination des personnes exposées à des risques spécifiques. Cet espace est amené à évoluer, pour toujours mieux répondre aux attentes des professionnels. Un an après son lancement, la version grand public du site comptabilise plus de deux millions de visiteurs uniques.

Des données de couverture vaccinale et d’adhésion à la vaccination

  • Une couverture vaccinale du nourrisson insuffisante contre certaines vaccinations en 2017
    Alors que les couvertures vaccinales du nourrisson sont élevées pour les vaccinations obligatoires en 2017 ou administrées conjointement dans la première année de vie, elles sont insuffisantes pour les vaccinations qui sont administrées dans la seconde année de vie. Par exemple, en 2017 les couvertures vaccinales à l’âge de 2 ans contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR deux doses) et le méningocoque C sont respectivement de 80 % et 73 %. L’épidémie de rougeole en France depuis novembre 2017 rappelle ainsi combien une couverture vaccinale de 95% à 2 ans pour les deux doses de vaccin ROR est nécessaire pour interrompre la circulation du virus.
  • Une amélioration de l’adhésion de la population à la vaccination
    Les données de l’enquête Baromètre santé de Santé publique France, recueillies entre janvier et juillet 2017, permettent de constater que plus de trois personnes sur quatre (78 %) se disent favorables à la vaccination en général (+3 points par rapport à 2016).

La Semaine européenne de la vaccination est coordonnée en France par le ministère chargé de la santé et Santé publique France. Elle est mise en oeuvre dans les régions par les Agences régionales de santé.

Pour en savoir plus :