COSET-RSI : lancement d’une étude sur la santé des travailleurs indépendants

Depuis le 6 juillet 2017, Santé publique France a lancé l’étude COSET-RSI par questionnaire en ligne auprès de 300 000 travailleurs affiliés au régime des indépendants. Menée en partenariat avec le Régime social des indépendants, elle consiste à suivre l’état de santé et les conditions de travail d’un large échantillon d’actifs et anciens actifs indépendants pendant plusieurs années.

COSET, c'est quoi ?

COSET (Cohortes pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail) est un grand programme de suivi de la santé des travailleurs. Elle concerne la population active en France, âgée de 18 à 65 ans, quels que soient le métier et le secteur d’activité.

Le programme COSET est réalisé en partenariat avec la Mutualité sociale agricole pour le suivi des travailleurs du monde agricole (étude COSET-MSA) et le Régime social des indépendants pour le suivi des travailleurs indépendants (étude COSET-RSI). Le suivi des salariés du Régime général, qui fait partie également du programme COSET, se fait grâce aux données de l’étude Constances, mise en œuvre par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Les objectifs du programme COSET :

  • surveiller au fil de l’année l’état de santé des actifs et anciens actifs,
  • observer et décrire les liens entre les caractéristiques professionnelles, les conditions de travail et les problèmes de santé,
  • émettre des recommandations afin de prévenir les risques pour la santé.

L’étude COSET-RSI : du 6 juillet au 31 décembre 2017

L’étude COSET-RSI s’adresse à 300 000 travailleurs affiliés au régime des indépendants en 2016, en tant qu’artisans, commerçants, profession libérale ou encore conjoints collaborateurs, qui ont été sélectionnés par tirage au sort.

L’étude est basée sur le volontariat. Les personnes sont invitées par courrier à participer en répondant à un questionnaire en ligne sur leur santé, leur mode de vie, leurs conditions de travail et expositions professionnelles actuelles, et leur carrière passée.

Cette étude est prévue pour durer plusieurs années, même après un changement de carrière des participants ou cessation de l’activité professionnelle. L’objectif est de suivre l’état de santé des participants après le départ à la retraite notamment, en raison des nuisances professionnelles qui peuvent avoir des effets à long terme. Les premières analyses commenceront en 2018 et les premiers résultats seront disponibles à partir de 2019.

Plus d'informations sur : www.coset.fr