Ouragan Irma : la réserve sanitaire envoyée en mission en Guadeloupe

Suite au passage de l’ouragan Irma aux Antilles et à la demande du Ministère chargé de la Santé, la réserve sanitaire de Santé publique France est mobilisée. Une première équipe est partie mercredi sur place afin d’analyser la situation, évaluer les besoins et apporter un renfort sanitaire. Une deuxième équipe de 7 réservistes prendra le départ samedi dans la matinée.

Mercredi 6 septembre 2017, une équipe de 20 réservistes, issus de plusieurs spécialités, a été constituée dans l’objectif d’apporter un renfort sanitaire et d’évaluer les besoins sur place. L’équipe a pris le départ vers la Guadeloupe dans la soirée aux côtés d’Annick Girardin, ministre des Outre-mer et des militaires de la sécurité civile, des sapeurs-pompiers et des personnels de la Croix-Rouge. Lors de sa mission de renfort de 7 jours, l’équipe de la Réserve sanitaire devra analyser la situation sur le terrain et évaluer les besoins futurs.

Trois équipes opérationnelles de réservistes déployées en Guadeloupe

Quatre coordonnateurs sont en charge de l’encadrement des équipes, représentant en tout 20 réservistes. Les effectifs déployés mercredi en Guadeloupe sont répartis entre :

  • une équipe « Centre 15 », qui regroupe un médecin urgentiste et des assistants de régulation médicale ;
  • une équipe pré-hospitalière, constituée de 4 binômes médecin urgentiste/infirmier ;
  • une équipe de chirurgie, constituée d’un chirurgien orthopédiste, d’un médecin anesthésiste, et d’infirmiers de bloc opératoire.

Les renforts supplémentaires

La Cire Antilles (Cellule d’intervention en région) de Santé publique France sera également renforcée par deux épidémiologistes réservistes.

Au vu de l’évolution de la situation météorologique et sanitaire et des informations récoltées par les réservistes sur le terrain, les renforts sanitaires sont adaptés au fil des jours. C’est pourquoi, une deuxième équipe de sept réservistes prendra le départ samedi matin afin de se rendre à Saint-Barthélemy pour une durée d’une semaine. Parmi elle, un logisticien, des médecins, des infirmiers.

Vous êtes professionnel de santé, vous souhaitez vous engager ?

Formée et gérée par Santé publique France, la réserve est constituée de professionnels de santé volontaires, capables d’intervenir en renfort face à une situation sanitaire exceptionnelle nécessitant un appui en ressources humaines. Elle peut être mobilisée par le ministère chargé de la Santé, ainsi que par les directeurs des Agences régionales de santé, pour des missions généralement courtes, en France ou à l’étranger. Ses missions sont variées :

  • renfort en offre de soins ;
  • rapatriement ou évacuation de la population en cas de situation exceptionnelle ;
  • renfort aux centres d’appels téléphoniques destinés aux victimes ;
  • missions d’expertise et de coordination.

En cas d’alerte, les volontaires sont sélectionnés par Santé publique France. Les réservistes bénéficient de formations régulières, et leurs missions sont indemnisées. Pour devenir réserviste, les professionnels de santé volontaires peuvent s’inscrire sur le site : www.reservesanitaire.fr.

Pour en savoir plus :