Le

Le programme prévention et promotion de la santé dans les territoires et prévention médicalisée

Axe interventions et territoires

La mise en œuvre de la Stratégie nationale de santé en matière de prévention et promotion de la santé repose sur une articulation et une complémentarité entre différents niveaux (national, régional, local) et une coopération dynamique entre les différents acteurs et institutions concernés. Les agences régionales de santé (ARS) sont le relais territorial de l’Etat pour conduire la politique de prévention et de promotion de la santé en région.

Les collectivités territoriales, par leurs actions, ont un rôle en prévention et promotion de la santé. En effet, elles jouent un rôle majeur sur les déterminants sociaux de la santé par l’impact d’un ensemble de politiques publiques (logement, aménagement urbain, formation, emploi…) qui influencent directement la santé. Le territoire est un espace où l'intersectorialité est développée.

Les établissements et professionnels de santé notamment de premier recours sont des acteurs privilégiés de la prévention et de la promotion de la santé auprès des populations sur les territoires. Le rôle des professionnels de santé de premier recours en prévention est souligné dans plusieurs plans de santé publique (Programme national nutrition santé, plan Cancer, etc.), mais aussi dans la stratégie nationale de santé et la loi de santé, notamment dans le parcours de soin et de santé de la population.

Santé publique France se positionne comme référent pour appuyer et faciliter la mise en œuvre par les ARS et les acteurs locaux du volet prévention et promotion de la santé de la politique de santé nationale. L’agence s’appuie également sur les « têtes de réseaux » qui sont un maillage vers le territoire et assurent un rôle d’interface avec les acteurs locaux.

Un des défis majeurs est de favoriser l’application des connaissances et leur intégration dans la pratique des professionnels et des institutions pour permettre une implantation à large échelle d’actions validées (expérimentées ou identifiées par l’agence).

Pour soutenir les professionnels de santé dans leur capacité à aborder des questions de prévention (vaccination, dépistage, grippe, etc.), des repères pour la pratique sont produits ainsi que des dispositifs d’accompagnement des ressources grand public afin de permettre leur utilisation par les professionnels de santé.

Enfin, l’impulsion pour développer une culture de promotion de la santé en milieu de soin sera poursuivie notamment dans le cadre du réseau des hôpitaux promoteurs de santé.

Objectifs stratégiques :

  • mobiliser les acteurs des territoires sur les priorités nationales de prévention et de promotion de la santé et favoriser leur mise en œuvre ;
  • renforcer l’intégration des activités de promotion de la santé et de prévention à la pratique quotidienne des professionnels de santé de première ligne et dans les milieux de soins.