Le

Le programme santé de l'enfant et des jeunes

Axe populations

Si les enfants et les jeunes sont globalement en bonne santé et se perçoivent comme tel, les comportements qui s’installent à cette période conditionnent leur avenir en matière de santé. Certains points d'alerte sont à prendre en compte : les inégalités sociales de santé qui dès le plus jeune âge ont des répercussions tout au long de la vie ; des comportements préoccupants installés depuis l’enfance (sédentarité, comportements alimentaires, obésité…) ou à l’adolescence (tabagisme, consommation d'alcool en particulier le "binge drinking"). Concernant les étudiants, si ceux-ci s’estiment en bonne santé, nombreux sont ceux qui déclarent éprouver des symptômes de mal-être ; la situation est plus critique pour les jeunes en situation d’insertion. Chez les enfants et adolescents, les habitudes de vie étant en construction et les compétences en cours d'acquisition, c’est une population particulièrement réceptive aux apprentissages et à la prévention. La stratégie d'intervention de Santé publique France privilégie une approche globale de l'enfant et de l'adolescent. Elle s'appuiera sur le développement d'environnements favorables à la santé, le renforcement des facteurs de protection et l'acquisition des compétences favorisant l'adoption de comportements favorables à la santé.

Ce programme découle de la stratégie nationale de santé et des orientations des lois santé et éducation nationale sur le parcours éducatif en santé. Il articule des actions en direction du milieu scolaire en lien avec l’Education nationale (étude de corpulence en CE1 et CE2, contribution au développement des écoles promotrices de santé, renforcement des compétences en éducation pour la santé des enseignants) et des autres milieux de vie péri/extra-scolaire, de loisir et familial (activité physique, nutrition, soutien à la parentalité…) dans une complémentarité et une cohérence d'approches.
 
Concernant la population des jeunes de 16 à 25 ans, ce programme prévoit des stratégies d’intervention adaptées aux étudiants et aux jeunes en insertion et/ou situation de précarité.

Objectifs stratégiques :

  • développer la promotion de la santé en milieu scolaire ;
  • développer la promotion de la santé dans les autres milieux de vie des enfants et des jeunes (milieux extra et périscolaire, de loisirs et famille) ;
  • produire des connaissances utiles à l’action.